La Famille Ortiz


Pièce écrite et mise en scène par Jean-Philippe Daguerre (auteur de Adieu Monsieur Haffmann qui a reçu 4 Molières en 2018) avec Isabelle de Botton, Charlotte Matzneff, Bernard Malaka, Stéphane Dauch, Antoine Guiraud et Kamel Isker.


  • Date : 15.01.2020 20:00
  • Emplacement: Salle Polyvalente, Rue des Industries 11, 1964 Conthey, Suisse (Carte)

Prix : CHF55.00

Acheter Maintenant

Description

Après de nombreuses blessures, le torero Miguel Ortiz, surnommé, El Flamenco Roso, reprend son prénom à 24 ans, et Michel Ortiz devient garde barrière, il épouse Marie Deves, sa petite infirmière, ils auront trois enfants, un petit blond qui ressemble à son père, un petit brun qui ressemble à sa mère et un beau Châtain qui ressemble à rien… des triplés bien au chaud dans une famille extraordinaire qui vit d’amour comme dans un rêve…

Un jour, pourtant, un acte manqué à plus d'un titre brisera leur équilibre. Ils feront tout pour éviter l’inéluctable... voire le pire.

C'est l'histoire de la famille Ortiz qui vit d’amour comme dans un rêve… jusqu' à ce que la réalité s'en mêle.

"Une histoire fantastique sur les méandres de la famille et de ses secrets ou les tribulations tendres et cruelles d’une famille extraordinaire."


Mot d’Eric-Emmanuel Schmitt :

"Quelle famille n’a pas de secrets ? Chaque clan est composé d’autant de choses dites que de choses tues… La pièce de Jean-Philippe Daguerre nous présente une famille magnifique, éperdue d’amour, la famille Ortiz, où tendresse et admiration lient les parents et les trois fils. Cependant, même quand on s’aime, on peut s’aimer maladroitement… Soudain, on laisse une question en suspens, laquelle se gangrène en doute, en soupçon, et finit par tout empoisonner. Pourquoi Pierre, après une enfance et une jeunesse heureuse au bord de la Garonne, quitte-t-il ses parents et ses frères adorés, cessant toute relation avec eux, pour s’exiler au bout du monde et s’inventer un autre passé ? Son épouse mène l’enquête, remonte avec lui dans les années fabuleuses jusqu’au grain de sable dans l’engrenage affectif… 

J’espère que vous aimerez autant que moi cette pièce intrigante, colorée, drôle, dont la qualité d’émotion témoigne d’une véritable profondeur humaine."